Histoire sur la découverte de la conservation du champignon

                                                         

Une aventure merveilleuse a commencé, en 1992,  pour mon Père, Robert LE DEM.

L'idée de décorer les champignons, appelés polypores, est venue de leur forme.

Il voit des animaux : chouette, tortue, poisson, écureuil, éléphant... et même des figures humaines.

Pour les rendre plus visibles il les souligne d'un trait, d'un point, d'une incision, d'une découpe... L'effet est spectaculaire, son entourage s'enthousiasme et beaucoup d'idées germent.

Encouragé, il entreprend alors de graver des motifs à l'intérieur des champignons. Pour les réaliser, il utilise la pyrogravure et s'initie à la peinture.

 

 

Au fur et à mesure qu'il évolue, des idées lui viennent, comme le malaxage des champignons pour en faire une pâte.

Il apprend à la modeler et transforme cette pâte en de merveilleux animaux : chat, chevaux, écureuil, tortue, chouette...


 

 

Il l'utilise également en technique mixte qui consiste à incorporer d'autres matières que du champignon.

   


Le champignon étant périssable, il met au point une technique qui lui permet de le conserver. Son invention est reconnue et brevetée en 1995.

Pour faire connaître son art, il décide de participer à des salons où il reçoit de nombreux prix dont 3 premiers prix nationaux.

Il a su me transmettre cette passion et son savoir-faire. Il m'a appris  patiemment les techniques et les secrets de la conservation du champignon et m'a initiée à la sculpture, au modelage, au dessin...

Toutes les pièces réalisées sont uniques et protégées par copyrith depuis 2007.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site